Paris Sportif France

Accueil » Paris Sportif France
paris sportif france

La France a toujours été favorable aux jeux de hasard et d’argent, avec des lois qui autorisent la plupart des formes de jeux de hasard en ligne et dans le monde réel, y compris les paris sportifs. Bien que les lois actuelles interdisent aux sites de paris français d’offrir des jeux de casino, les paris sportifs, le poker et les paris sur les courses de chevaux sont quant à eux tous légaux et réglementés.

Dans les années qui ont suivi la réglementation, l’industrie française des paris en ligne n’a pas répondu aux attentes en raison des taux d’imposition punitifs et de la lourdeur de la réglementation pour les opérateurs.

Bien que les politiciens français aient échoué à offrir un cadre favorable aux opérateurs, l’industrie parvient à se débrouiller et offre encore un nombre décent d’options aux joueurs. Les sites de paris en ligne en France commencent à s’améliorer avec le temps et à rivaliser avec la compétition étrangère (interdite aux joueurs français).

La croissance et la réglementation des paris en ligne

La France a autorisé des formes limitées de jeux de hasard en ligne gérés par l’État dès 2004, ce qui en fait un des premiers pays européens à avoir régulé le jeu en ligne. Le PMU (Pari Mutuel Urbain) et la FDJ (Française des Jeux) se sont vus accorder des monopoles sur les courses hippiques, les jeux de paris et les loteries.

L’UE a néanmoins frappé à la porte en 2006 en se plaignant des efforts de la France pour contrecarrer la concurrence internationale en faveur des monopoles locaux. Au premier rang des plaintes de l’UE figuraient les lois françaises sur les jeux de hasard qui visaient manifestement à protéger l’industrie nationale. L’UE a demandé à la France de modifier sa législation sur les jeux. Finalement, la France a donné son accord à la mise en œuvre de la loi française sur les jeux d’argent en 2010.

Le projet de loi a créé une nouvelle autorité réglementaire pour les jeux en ligne appelée ARJEL. Plus particulièrement, le projet de loi a brisé les monopoles d’État qui dirigeaient l’industrie française des paris depuis plus de 40 ans. Il a également permis d’obtenir la clarté nécessaire sur les jeux qui peuvent être offerts en ligne. Les paris sportifs en direct, les paris de pool et les cotes fixes ont tous été rendus expressément légaux, tandis que les paris mixtes et les échanges sont devenus interdits. Les paris hippiques en ligne ont également conservé leur statut juridique.

Les jeux de casino en ligne ont été jugés potentiellement addictifs et restent interdits par la loi française. Les machines à sous, les jeux de table, le vidéo poker et autres jeux de hasard traditionnels sont tous notamment absents des sites de paris sous licence. Les joueurs à la recherche de ces jeux n’ont pas d’autre choix que de trouver un casino en briques et mortier ou de prendre leur argent à des opérateurs étrangers sans licence.

Le marché français aujourd’hui

Les sites de paris sportifs français qui n’ont pas quitté le marché parviennent à faire des bénéfices même si ce n’est pas ce que les opérateurs avaient espéré lorsque le gouvernement a réglementé les jeux en ligne. Certains sites se sont débattus et ont fermé boutique tandis que d’autres continuent de bien se débrouiller malgré le contexte juridique et fiscal frustrant.

Cela dit, les sites de paris légaux en France offrent encore une variété d’opportunités viables et rentables pour les parieurs.

Un aspect positif de la réglementation française sur les jeux d’argent est qu’il est maintenant très facile et sûr d’approvisionner votre compte de paris en ligne. Les banques, les émetteurs de cartes de crédit et les sociétés de porte-monnaie électronique collaborent tous avec les principaux opérateurs agréés pour fournir aux joueurs des dépôts et retraits le jour même. Les frais sont minimes et les retraits sont habituellement traités en quelques jours.

Impôts sur les gains de jeu

Les joueurs ne paient pas d’impôts sur leurs gains de jeu en ligne en France. A partir de 2015, le poker, les courses hippiques et les paris sportifs ne sont plus imposables au titre de la législation française en vigueur sur les jeux d’argent.

Le football attire naturellement la part du lion des paris en ligne en France. Les opérateurs licenciés fournissent des centaines de marchés pour la Ligue 1, la Ligue 2, les autres ligues nationales et les matches internationaux. Le basket-ball génère également beaucoup d’action pour les bookmakers locaux.

L’avenir du marché réglementé en France

Dans quelques années, la France pourrait être l’un des plus grands marchés réglementés du jeu en ligne au monde. Les Français ont toujours eu le goût du pari et leur marché du jeu en ligne vient de décoller. Si les taxes et les réglementations peuvent maintenir la compétitivité des opérateurs en France, on ne peut pas dire à quel point les jeux d’argent en ligne peuvent être un succès dans le pays.

Les paris sportifs sur l’esport deviennent également de plus en plus populaire auprès des joueurs Français.

Histoire rapide des jeux de hasard en France

Les Français ont toujours joué en grand nombre, légalement ou par d’autres moyens. Le premier exemple de réglementation des jeux de hasard en France a été les courses de chevaux, qui ont été réglementées en 1920. Les magasins d’État avaient le monopole de tous les paris sur les courses hippiques dans toute la France. En 1933, la loterie nationale a également été créée et, une fois de plus, il s’agissait d’une société d’État qui détenait le monopole de l’industrie. Finalement, en 1976, les paris sportifs légalisés sont arrivés en France et vous l’avez deviné – un autre monopole d’État détenu et géré par l’État.

La France compte plus de 160 casinos sous licence d’état qui offrent tout, des jeux de casino aux paris sportifs en passant par le poker entre particuliers. Certains des casinos les plus prestigieux du monde sont situés en France. L’âge légal du jeu en France est désormais de 18 ans.

FAQ

Depuis quand les paris sportifs sont-ils autorisés en France ?

Comme mentionné dans notre guide, les paris sportifs ont été légalisés en France en 2004, mais étendus au marché privé en 2010 avec l’ouverture d’autres sites de paris sportifs

Les casinos en ligne sont-ils autorisés en France ?

Non. Pour le moment l’Arjel n’autorise que les paris sportifs, les jeux hippiques et le poker en ligne. Néanmoins, il se murmure que les casinos en ligne devraient être autorisés dans les prochaines années

Puis-je jouer sur un site non Arjel ?

Si vous êtes résident en France, la réponse est simple : non. Nous vous conseillons d’uniquement jouer sur des sites régulés auprès de l’Arjel car ceux-ci offrent le plus grand niveau de protection pour les joueurs français.

Notez l'article
[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Paris Sportif.org
Jouer comporte des risques et est réservé à un public majeur et averti. Consultez notre page "Aide aux joueurs" si vous cherchez de l'aide pour vous ou un de vos proches.